Jean Sébastien

Professeur de littérature et de communications au Collège de Maisonneuve à Montréal, il est titulaire d’une maîtrise et d’un doctorat en littérature comparée de l’Université de Montréal. Il s’est intéressé aux enjeux de classe dans l’accès aux productions culturelles, notamment les profondes mutations dans l’industrie réglementée de la télédistribution, les premiers effets du maillage entre TCP/IP et protocoles propres aux services téléphoniques ou les luttes dans le milieu universitaire quant à l’accès à la recherche publiée en ligne. Plus récemment, ses intérêts se sont tournés vers les questions de pouvoir liées à la caractérisation raciale, et particulièrement ce que cela veut dire pour les Premiers Peuples en rapport avec l’État colonial canadien. Sur cet enjeu, il a publié sur la création télévisuelle autochtone. Par ailleurs, il a construit un cours de création de bandes dessinées et de manga au niveau collégial et, dans le monde de la bande dessinée, s’est aussi intéressé aux enjeux de technologie. Il est co-auteur du chapitre « Digital Comics in Francophone Countries » dans le livre Perspectives on Digital Comics (McFarland 2019).

B. A. en études françaises, Université de Montréal 1986

M. A. en littérature comparée, Université de Montréal 1991

Ph. D. en littérature comparée, Université de Montréal 2000

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :